#Entreprise

La Poste au CES 2018, innover pour simplifier la vie

Pour leur quatrième participation, La Poste et sa filiale Docapost s’imposent comme un acteur incontournable de l’innovation digitale. Tendance forte de cette édition 2018, la combinaison des technologies pour répondre de manière inédite à un besoin ou pour simplifier la vie.

« Un véritable carton », commentait lundi 15 janvier le journal La Dépêche au sujet de la présence de la France au salon mondial de l’électronique grand public, le Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas. Pour cette édition 2018, La Poste et Docapost avaient emmené dans leurs bagages 15 startups invitées dans le cadre du programme French IoT. De quoi faire de la quatrième participation de l’entreprise publique un succès envié et commenté. Au jeu de l’influence, La Poste se classe selon Visibrain au cinquième rang des entreprises les plus tweetées sur le salon avec son hashtag #simplifierlavie.

La Poste présente le carnet de santé numérique
Au cœur de l’Eureka Parc, où se retrouvent les startups venues du monde entier, le Groupe La Poste a profité du salon pour présenter sa nouvelle application de carnet de santé numérique. Cette application permettra de faciliter et de sécuriser les échanges entre les patients, leurs objets connectés et les professionnels de santé. Comme le bouton connecté Domino ou l’assistant conversationnel George, dévoilés sur le salon en 2016 et 2017, cette application de carnet de santé électronique s’appuiera sur le hub numérique de la Poste.

Disponible sur les stores Google et Apple

Innover oui, mais pour répondre à un besoin
« Si l’on doit retenir une tendance forte de cette édition 2018, c’est bien le fait que ce sont désormais les usages qui guident l’innovation et non l’inverse. Innover consiste de plus en plus à savoir assembler des briques technologiques, comme les drones d’un côté et les capteurs de l’autre, pour répondre à un besoin, plutôt que de réaliser des prouesses technologiques et d’attendre qu’elles trouvent leur marché », commente Fabrice Bonnet, Market Leader Mass Market chez Docapost.

Des innovations aussi pour les professionnels
Parmi les innovations illustrant cette tendance figurent Monimalz, une tirelire connectée pour apprendre aux enfants à gérer leur argent, et E4, un petit robot de surveillance de nouvelle génération pour la maison. Mais si le CES est avant tout le salon de l’électronique grand public, les inventions présentées peuvent aussi concerner les professionnels. « J’ai vu de nombreux dispositifs innovants, par exemple pour compter le temps passé sur un projet (Time Clip), ou encore pour scanner un document aussi simplement que l’on prend un selfie (Pup Scan) », illustre Fabrice Bonnet.

Mailev'AstuceL’innovation est au cœur de votre stratégie ? Rejoignez dès aujourd’hui le programme French IoT ou contactez ses partenaires dans votre territoire

en savoir plus

Besoin d'informations complémentaires ?
Nos équipes se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi, de 9h à 18h30.

Contactez notre Service Client